fbpx
La perte de poids spectaculaire de la chanteuse Adèle

Un nutritionniste réagit à la perte de poids d’Adèle

Adèle, une icône de la musique connue pour sa voix puissante et ses chansons émouvantes, a récemment fait parler d’elle pour sa transformation physique remarquable. Cette perte de poids a suscité de vives réactions et de nombreux commentaires, positifs comme négatifs, sur les réseaux sociaux et dans les médias. Quel régime a-t-elle suivi pour perdre autant de poids ? C’est par ici !

Une perte de poids spectaculaire

La chanteuse mondialement connue, Adèle, était également célèbre pour son surpoids assumé et son refus de céder aux pressions de l’industrie musicale en matière d’apparence physique.

Cependant, elle a surpris ses fans et le monde entier avec une perte de poids rapide et importante, perdant jusqu’à 45 kg en l’espace de deux ans. Déjà engagée dans une démarche de rééquilibrage alimentaire après avoir souffert d’une hémorragie vocale en 2011, elle avait arrêté le tabac, l’alcool, le café et le thé sucré pour prendre soin de sa voix. Dans ses interviews, Adèle affirme que sa décision de perdre du poids n’était pas motivée par des considérations d’image, mais plutôt par des préoccupations de santé.

Son secret ? Une pratique sportive intense. Adèle révèle qu’elle s’adonne à trois séances de sport importantes par jour. Le matin, elle se consacre à la musculation, puis l’après-midi, elle opte pour des activités telles que la marche ou la boxe. Enfin, en soirée, elle s’adonne à des séances de cardio. En plus de cela, elle prend des cours de pilates et bénéficie du suivi de plusieurs coachs sportifs.

De nature anxieuse, Adèle a connu une période difficile lors de son divorce, ce qui a exacerbé son état émotionnel. Cherchant un moyen de gérer son stress et ses crises d’angoisse, elle a trouvé dans le sport une échappatoire. Elle affirme même être devenue accro à cette pratique, qui lui permet de canaliser ses émotions et de se sentir bien dans son corps.

Régime ou pas régime ?

Des rumeurs ont circulé concernant le supposé régime sirtfood auquel Adèle aurait adhéré. Ce type de régime alimentaire est souvent associé à la consommation de superaliments, dont l’effet bénéfique sur la santé est réputé bien plus important que celui des aliments classiques. Les sirtfoods sont des aliments censés augmenter les niveaux de sirtuines, des protéines qui jouent un rôle crucial dans divers processus métaboliques, y compris la régulation de l’utilisation de l’énergie par le corps.

Parmi les superaliments autorisés dans ce régime, on trouve le chou kale, le vin rouge, les fraises, les oignons, le soja, le persil, l’huile d’olive vierge, le chocolat noir (minimum 85% de cacao), le thé vert matcha, le sarrasin, le curcuma, les noisettes, la salade roquette, le piment œil d’oiseau, les pommes, les dattes, la chicorée rouge, les myrtilles, les câpres et le café.

Le régime sirtfood lui-même comporte plusieurs phases. La première phase implique une restriction calorique sévère pendant trois jours à 1000 kcal, suivie de quatre jours à 1500 kcal, comprenant trois repas complets et trois jus à base de superaliments par jour. Ensuite, une deuxième phase de deux semaines est caractérisée par la consommation de trois repas sirtfood et un jus par jour, sans comptabilisation des calories. Enfin, la phase trois consiste à consommer les superaliments de la liste sans suivre de répartition précise.

Cependant, malgré les allégations de succès rapide avec ce régime, il convient de noter que la perte de poids initiale est souvent attribuée à la perte d’eau plutôt qu’à la perte de graisse corporelle. De plus, ce régime strict peut être difficile à suivre sur le long terme, avec une période initiale de restriction calorique sévère et une gestion complexe des repas. En effet, la dimension plaisir de l’alimentation semble être mise de côté, et les humeurs peuvent en pâtir pendant cette période.

Adèle a répondu à ces rumeurs en niant toute participation à un régime drastique, affirmant plutôt que son succès dans la perte de poids était attribuable à son engagement dans le sport. Elle va même jusqu’à dire qu’elle mange plus qu’auparavant en raison de son activité physique intense.

Sa méthode est-elle LA méthode pour perdre du poids ?

Est-il possible de perdre du poids uniquement grâce à l’exercice physique ? La réponse est oui, surtout lorsque celui-ci est pratiqué de manière intensive, comme c’est le cas pour Adèle. La chanteuse affirme ne pas avoir suivi de régime strict, préférant conserver un rapport sain avec la nourriture. Cependant, il est important de souligner que l’alimentation joue un rôle crucial dans la perte de poids, surtout lorsque l’activité physique est intense. Il est probable que, sous la supervision de ses coachs, Adèle adopte une alimentation équilibrée et complète pour soutenir son rythme de vie très actif.

Il est également important de noter que le mode de vie d’Adèle à l’époque de sa perte de poids était particulier, puisqu’elle était essentiellement au “chômage” selon ses propres mots. Ce rythme de vie intense n’est pas adapté à tout le monde, surtout pour ceux qui jonglent avec des responsabilités professionnelles, familiales et sociales bien remplies. Il est difficile, voire impossible, de consacrer autant de temps au sport sans compromettre d’autres aspects de sa vie.

De plus, faire autant d’exercice sans encadrement peut présenter des risques pour la santé. Une pratique sportive intensive peut entraîner des fragilités osseuses, cardiaques ou ligamentaires, et augmenter le risque de blessures. Ce niveau d’activité physique est souvent réservé aux sportifs de haut niveau et nécessite une supervision professionnelle adéquate.

Il est donc essentiel de reconnaître que nous sommes tous différents et que chacun a ses propres limites et spécificités. La clé est d’adopter des habitudes tenables au quotidien, en respectant son propre rythme et en prenant en compte ses propres besoins et capacités. La perte de poids n’est pas une course !

Harcèlement avec ou sans surpoids !

Avant sa transformation physique, Adèle était violemment critiquée pour son surpoids. À maintes reprises, on lui a demandé de perdre du poids afin de correspondre aux standards de beauté imposés par l’industrie du divertissement. En effet, l’image de célébrité féminine semble être étroitement liée à son poids, comme en témoignent les nombreuses célébrités ayant perdu du poids après avoir atteint la célébrité, telles que Christina Aguilera ou encore Shakira.

Cependant, cette pression sociale semble être en contradiction avec le mouvement body positive qui prône l’acceptation de tous les types de corps et l’amour de soi. Ce mouvement, soutenu par des artistes comme Lizzo, encourage à célébrer la diversité corporelle et à combattre la culture du body shaming.

Malheureusement, Adèle a été confrontée à des critiques et à du harcèlement en ligne lorsque son poids a commencé à diminuer. En effet, en tant que figure emblématique du mouvement body positive, sa décision de perdre du poids a été perçue comme une trahison par certains. Elle a été accusée de “trahir le body positive” et a été victime de harcèlement numérique de la part de ceux-là mêmes qui prônent la tolérance et la bienveillance.

Conclusion

Vouloir perdre du poids ne doit pas être motivé par le regard et les critiques des autres sur soi, mais par une volonté personnelle et propre, permettant de trouver et conserver une motivation saine et continue. Il est primordial de consulter un diététicien-nutritionniste pour entamer un tel voyage, plutôt que de chercher des réponses et des recettes miracles dans les pertes de poids de ses célébrités préférées. En effet, ces dernières sont souvent encadrées par des professionnels de santé et des coachs, et il est important de prendre en compte que ces célébrités ne disposent pas nécessairement des mêmes moyens financiers ni des mêmes conditions de vie que nous. Chacun a son propre chemin vers le bien-être et la santé, et il est crucial de le suivre en se concentrant sur ses propres besoins et objectifs.

Et si, contrairement à Adèle, vous n’êtes pas un grand fan de sport, la question de savoir s’il est possible de perdre du poids sans faire de sport doit vous intéresser !

Source

N. Dali-Youcef, « SIRTuinement vôtre » : fonctions métaboliques et perspectives thérapeutiques des sirtuines, Médecine des Maladies Métaboliques, Volume 7, Issue 3, 2013. https://doi.org/10.1016/S1957-2557(13)70561-3.

Themes :
Informations :
Partager cet article :
logo nutri fond violet
Merci d'avoir téléchargé notre e-book !
Retrouvez-le dans votre boite mail.

Merci pour ta recette